Recette de cuisine corse: fressure de sanglier, « curatella di cinghjale »

Préparation : 20 mn
Cuisson : 1h

– Foie, cour, rate, poumons d’un jeune sanglier,
– 5 à 6 cuil. à soupe d’huile d’olive,
– 1 verre de vin rouge,
– 1 cuil. à soupe de concentré de tomate ou 2 tomates fraîches,
– 1 cuil. à soupe de farine,
– 2 ou 3 feuilles de laurier,
– 5 ou 6 gousses d’ail entières épluchées.

Découpez les viandes en petits morceaux. Dans une cocotte faites revenir dans un peu d’huile d’olive, les morceaux de cour, rate et poumons. Versez ensuite un peu de vin rouge chaud et laissez évaporer. Ajoutez 1 cuil. de coulis ou deux tomates fraîches, pelées, épépinées et découpées, saupoudrez d’1 cuil. de farine, ajoutez le laurier, les gousses d’ail, faites revenir encore un peu, salez, poivrez et couvrez avec du vin rouge. Laissez cuire à feu doux.
Par ailleurs faites revenir les morceaux de foie dans un peu d’huile d’olive, salez, poivrez.
Lorsque la première préparation est cuite, ajoutez les morceaux de foie et laissez mijoter à feu doux 20 mn.

Share
Ce contenu a été publié dans Cuisine corse: recettes du mois de novembre, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

skYeF

Please type the text above:

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>